• ZOÉ BORBORYGME

    Episode 4

       Résumé des chapitres précédents : Zoé ramène du travail à terminer à la maison, en la personne d’un sympathique puceau.

     

             Zoé invita le jeune homme à prendre place sur le sofa de son salon.

             — Etes-vous favorable à la suppression des intermédiaires ?  s’enquit-elle gravement.

             — C’est-à-dire ?

             — Directement du producteur au consommateur ?

             Et, sans attendre la réponse, elle se blottit dans ses bras.

             Zoé travaillait rarement pour son compte personnel. Comme elle disait toujours : « Même pour une ouvrière au doigté magistral, la petite entreprise n’offre aucune perspective d’avenir ». Mais cette fois, elle mit la main à la pâte avec une ardeur qui la surprit elle-même. Si bien que l’action fut rondement menée, à la plus grande satisfaction de son patient.

             Quand tout fut consommé, elle regarda sa montre.

             — Il faut que je retrourne au boulot, soupira-t-elle. J’ai encore quatre heures à tirer.

             — On se reverra ? s’inquiéta le jeune homme.

             — Ce soir, si tu veux. Au fait, quel est ton nom ?

             — Modeste Legicleur.

     

                                                                                                                               (à suivre)

    « GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 144GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 145 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Mai 2012 à 04:03
    Castor tillon
    Les petites mains, c'est les plus courageuses. Je commence à comprendre les 2000 tonnes de sperme. Cette petite n'arrête jamais.
    2
    Odomar
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:46
    Odomar
    Bon sang ! Modeste a trompé Pompon !
    3
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:46
    gudule
    Ah ah ah ah ! ça, c'est mon côté fouteuse de merde !
    4
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:46
    gudule
    Et encore, tu n'as pas tout vu !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :