• ZOÉ BORBORYGME

    Episode 34

      Résumé des chapitres précédents : Pourquoi le client aveugle a-t-il prononcé cette phrase mystérieuse : « On ne voit bien qu’avec le cœur », en pénétrant dans le cabinet d’Aurore ? Et pourquoi cette dernière lui a-t-elle répondu : « L’essentiel est invisible pour les yeux » ?

     

             «  On dirait un truc appris par cœur, se dit Zoé, perplexe. Qu’est-ce qu’elle fout, Aurore ? Elle donne des cours de théâtre pendant ses heures de travail ? »

             Tout en s’activant, elle tendait l’oreille. La banque, par chance, était mal insonorisée. Les murs, aussi épais que du papier à cigarette (selon l’expression consacrée) laissaient filtrer les sons les plus ténus. Avec un peu d’attention, Zoé perçut donc le départ de l’aveugle et l’accueil du patient suivant.

             Quelle ne fut pas sa surprise d’entendre à nouveau :

             — On ne voit bien qu’avec le cœur...

             — L’essentiel est invisible pour les yeux.

             «  Elle leur fait passer un casting, ou quoi ? À moins que... »

             Un souvenir lointain lui remonta en mémoire. Elle avait lu pas mal d’aventures de Tintin, dans sa jeunesse, et en particulier Les cigares du Pharaon.

             «  ... à moins qu’il s’agisse d’un mot de passe ? Foi de moi, j’en aurai le cœur net ! »

             Elle se munit d’un verre qu’elle colla contre la paroi — ce qui, auditivement, lui donna l’illusion d’être dans la pièce — et attendit que sa collègue accueille le patient suivant.

             Elle ne fut pas déçue.

             Après l’échange de fomules habituelles, Aurore chuchota très vite :

             — Samedi 13 avril, 22 heures, rue Watt.

             Puis plus rien. Le silence, uniquement troublé par la respiration saccadée du patient, qui montait crescendo jusqu’au soupir ultime.

                                                                                                                                      (à suivre)


    « GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 175GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE (HORS SÉRIE) »

  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Juillet 2012 à 07:34
    Benoît Barvin
    Ce "A suivre", tous les deux jours, ça devient un supplice! Ne voyez-vous pas, Chère Soeur, les yeux rougis, le coeur palpitant, les mains moites de vos lectrices et lecteurs qui attendent, en se bourrant de calmants, la suite des z'aventures de Zoé et... Ne seriez-vous pas une des Créatures de Messire Satan lui-même? Je commence à me le demander...
    2
    Lundi 16 Juillet 2012 à 09:54
    Benoît Barvin
    Hell and Devil, je suis découvert! L'enfer, comme vous le dites, est pavé de bonnes tensions...
    3
    Lundi 16 Juillet 2012 à 12:22
    La Zèbre
    Je suis d'accord que l'alternance avec les moment de solitude rendent tout cela parfaitement insupportable, mais voyons le bon côté des choses : le nirvana toutes les mises à jour !
    Comme si ça ne suffisait pas à Gudule d'être maître du monde, voilà qu'elle devient déesse !
    4
    Mardi 17 Juillet 2012 à 05:13
    Castor tillon
    Si Dieu est un(e) grand(e) lapin(e), Prévert se tient à sa droite.
    Mais qu'est-ce qu'elle fabrique, cette Aurore, par tous les chasseurs des enfers ?!? des heures sup ? Elle n'est pas si innocente que ça pour avoir les mains pleines 24 heures sur 24 !
    5
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:44
    Gudule
    Certes, le feuilleton est bien une invention démoniaque, et les palpitations qu'il provoque en sont évidemment de nature satanique. (D'ailleurs, ne dit-on pas "L'enfer est pavé de bons feuilletons" ?) Mais je suis sûre que votre mauvaise nature vous pousse à aimer ça. Ce genre de souffrance SM, vous y avez pris goût, hein ? Dites ? Dites ?
    6
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:44
    Gudule
    Eh oui, t'as tout compris, je suis Dieuze ! Ils vont en faire une tête, les Islamistes de tout poil, en s'apercevant que Dieu est une femme. Un peu comme les chasseurs, quand ils se rendront compte que Dieu est un grand lapin (ou une grande lapine, mais le mot peut porter à confusion) !
    7
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:44
    Gudule
    Wahou, c'est beau, ce que tu as écrit, Castor ! Je serais Prévert, je t'embrasserais !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :