• ZOÉ BORBORYGME

    Episode 35

      Résumé des chapitres précédents : Zoé vient de surprendre le secret d’Aurore : elle convoque ses patients à un mystérieux rendez-vous. Aurions-nous par hasard affaire à une secte ?

     

             «  Le 13 avril, c’est dans 15 jours, calcula Zoé. J’y serai... Pourvu que Ruth et Sire Concis soient rentrés d’ici là ! »

             Ils le furent — comme quoi, il y a un Bon Dieu pour les trayeuses. Ayant découvert, après quelques recherches sur Internet, que la rue Watt se trouvait dans le XIIIème arrondissement de Paris, Zoé les y emmena au jour et à l’heure dits. Afin de n’être pas reconnues, les deux femmes portaient des voiles qui leur cachaient le visage, et Sire Concis dissimulait le sien un masque d’Anonymous.

             Cette rue, couverte par les voies de chemin de fer, était une sorte de vaste tunnel. Aux deux extrémités étaient postés des gardes qui, avant de laisser entrer nos amis, leur dirent ces simples mots :

             — On ne voit bien qu’avec le cœur...

             — L’essentiel est invisible pour les yeux, répondit Zoé sans hésiter.

             — Mais..., murmura Ruth Prout, les yeux arrondis de surprise. C’était... c’était la phrase préférée de mon mari, et... 

             Sa voix se perdit dans le bouhaha de la foule qui se pressaient vers une estrade, garnie d’une table et de deux sièges.

             Et sur ces sièges, qui y avait-il ? Oui, toi, là-bas, au dernier rang.

             Aurore Audoigtdefée, très bien. Et qui encore ? Toi, le grand à lunettes.

             Le Mollah mou. Bravo, vous avez bien suivi.

             Quand dix coups sonnèrent au clocher voisin, il prit la parole.

             — Mes amis, laissez éclater votre joie, dit-il d’une voix caverneuse. L’Élu est parmi nous.

                                                                                                                                  (à suivre)

     

    « GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 176GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 177 »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Juillet 2012 à 13:07
    La Zèbre
    Je commençais à me demander quand la liaison s'opérerais. Bravo Gudule!(une fois de plus)
    2
    Mercredi 18 Juillet 2012 à 16:40
    Castor tillon
    Oui, au dernier rang, c'est bien moi, hi hi ! Chuis toujours à la bourre. Ben v'là qu'on est interpellés par l'anar actrice, à c't'heure, on a intérêt à suivre !
    3
    Mercredi 18 Juillet 2012 à 16:41
    Castor tillon
    La narratrice, pardon.
    4
    Mercredi 18 Juillet 2012 à 23:51
    Castor tillon
    Lana Ratrice, c'est chouette. Je trouve ça très narrant. Mieux que Lana Erobie qui manque d'air.
    5
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:44
    Gudule
    @ La Zèbre : ah, je vois que tu as bien suivi la leçon ! Tout le plaisir est pour moi !
    @ Castor : L'anar Atrice me convient parfaitement. Et que penserais-tu de ce nouveau pseudo : Lana Ratrice ? Ou alors, tout bêtement : Anna R.
    Ah, au fait, oui, là, au dernier rang, je t'avais reconnu, bien sûr !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :