• vos gueules les mômes n°44

     

                            L’école de demain

     

             « Où vas-tu ? demande mémé Georgette.

             —  En classe.

             — Tu as pensé à mettre une culotte propre ?

             — Pourquoi ?

             — La fouille, pardi ! Tu n’es pas au courant ? C’est la dernière trouvaille de  Xavier Darcos. Après le coup des portiques détecteurs de métaux à l’entrée des collèges, voilà qu’il veut placer, dans les établissements scolaires, des brigades spécialisées dans « les délits de prépubères ». T’es soupçonné de dealer de la poudre de perlimpinpin ou de l’herbe à chat ?  De transporter la panoplie du parfait petit terroriste dans ton cartable ? De cacher des boules de coco explosives dans ton slip ? Allez, hop ! à poil !

             — Tu rigoles ?

             — Après avoir supprimé des dizaines de milliers de postes dans l’Education nationale (25.000 depuis 2007 ; 13.500 prévus en 2009), on s’effare de la montée de la violence dans les écoles. Alors, devine ce qu’on fait ?

             — Euh... on remplace les profs manquants par des flics ?

             — Bravo, tu auras dix sur dix. Dorénavant, chaque élève bossera avec un flingue dans le dos, et s’il moufte, au gnouf !

             — Arrête, mémé, tu me fous les jetons !

             — T’es pas la seule ! Les associations de parents d’élèves protestent, les syndicats d’enseignants hurlent, le PS s’indigne et l’Europe nous regarde comme des allumés.

             — Ah, tu me rassures !

             — Mais je te rappelle quand même que la semaine dernière, les flics se sont pointés dans une école primaire pour arrêter deux mômes de 6 et 10 ans, soupçonnés d’avoir piqué un vélo... Et parallèlement à ça, on reproche à une instit de mettre un zéro à un gamin qui a copié son devoir sur Internet, et un prof se retrouve en garde à vue pour avoir retourné une claque à un ado qui l’insultait. Cherchez l’erreur !

             —Flanquer une gifle à un élève, c’est mal !

             —T’as raison, mieux vaut les habituer dès aujourd’hui aux brimades policières qu’ils subiront plus tard. Ça, au moins, c’est éducatif ! »

     

    « vos gueules les mômes n°43vos gueules les mômes n°45 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :