• vos gueules les mômes n°33

     

     

                                    PUNCHING GOSSE

                                                         

             — Ils commencent sérieusement à me gonfler, ces cons ! râle mémé Georgette.

             — Qui ça, mémé ?

             — Les journalistes.

             — Qu’est-ce qu’ils t’ont encore fait ?

             — Ils montent en épingle une histoire sordide, qui n’aurait jamais dû sortir du cadre privé.

             — Laquelle ?

             — Celle de la petite Élise.

             — La gamine enlevée par sa mère ?

             — « Enlevée », tout de suite les grands mots ! Comme s’il s’agissait d’une pédophile sérial-killeuse !

             — Le père a quand même été tabassé !

             — Ouais, et la mère arrêtée, tout ça devant la môme. Ça donne envie de gerber, je te l’accorde, mais ne justifie pas le battage médiatique qu’on en fait depuis des semaines !

             — C’est de l’info !

             — Info mon cul ! Moi, j’appelle ça du ragot de bas étages. Que des parents s’arrachent leur môme comme si c’était le pompon du manège, je trouve déjà ça pitoyable. Mais que la télé, la radio, les journaux et le net s’en gargarisent jusqu’à l’overdose, c’est encore pire, à mon avis !

             — T’es marrante, toi ! Si on ne parle pas de ce genre de truc, de quoi veux-tu qu’on parle ?

             — Les sujets ne manquent pas : les injustices sociales, les lois liberticides, les expulsions, les sans-abris, les bavures policières, la Palestine, la Thaïlande, la faim dans le monde... Quant aux abrutis qui utilisent leur fille de trois ans comme punching ball, j’ai une suggestion pour les mettre d’accord une fois pour toutes : on coupe la gosse en deux et on leur en donne la moitié à chacun. Comme le roi Salomon !

             — Mais... t’es complètement folle !

             — Pourquoi ? La petite souffrirait moins, personne ne serait lésé, et en plus, ça nous ferait des vacances.

             Au secours, v’là mémé qui pète encore les plombs ! Faudrait lui interdire le journal télévisé, c’est mauvais pour son alzheimer !

     

     

     

     

     

    « vos gueules les mômes n°32vos gueules les mômes n°34 »

  • Commentaires

    1
    Marie
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:55
    Marie
    La culture du pitoyable ... Dire que la télé (et Internet) était censé d'amener le savoir dans les foyers !!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :