• vos gueules les mômes n°27

     

     

                                           Mémé change de camp

     

             « Si on m’avait dit qu’un jour, j’aurais le cœur du côté des cathos... » grogne mémé Georgette.

             J’ouvre des yeux ronds.

             « Tu rigoles ou quoi ?

             — Tu te souviens des déclarations de notre cher président, en octobre 2007, après une rafle de sans-papiers chez les Emmaüs de Foulain, près de Dijon ? 

             — Euh... non.

             — En gros : peu importe l’identité de ceux qu’on recueille en centre d’hébergement. « Aide à personne en danger », ça s’appelle. Et il avait conclu par : « Toute autre politique est absurde et n’aura pas mon soutien ».

             — C’était plutôt sympa de sa part... Et alors ?

             — La semaine dernière, les flics ont récidivé. Perquisition aux Emmaüs de Pointe-rouge, près de Marseille. Photocopie des dossiers de tous les compagnons ayant des noms à consonnance étrangère. Placement d’un d’entre eux en centre de rétention. Six heures de garde à vue pour Kamel Fassatoui, le responsable de la communauté, accusé d’héberger des immigrés en situation irrégulière....

             — La vaaache !

             — Comme tu dis ! En s’attaquant à cette institution qui résiste à l’inhumanité ambiante et refuse de céder au dictat de la paperasse, on prive des êtres en détresse de leur ultime recours.  Et pire : on cherche à changer l’aide humanitaire en auxilliaire de la police !

             — C’est du joli ! 

             — Bah, Éric Besson pousse bien le cynisme jusqu’à utiliser la fragilité des clandestins pour en faire des balances... En tout cas, moi qui suis anar jusqu’au fond des baskets, je le déclare solennellement : s’il ne reste que les cathos pour faire un bras d’honneur à ce putain de gouvernement vichyste, je veux bien devenir nonne !

             — Houlà ! C’est Siné qui va apprécier !

             — Ça ne m’empêchera pas montrer mon cul au pape, rassure-toi ! Ni de crier « croâ croâ » devant les églises. Il faut assumer ses contradictions, foi de mécréante  ! »

    « vos gueules les mômes n°26vos gueules les mômes n°28 »

  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Juillet 2009 à 21:33
    Gudule
    Le problème, c'est que les chroniques publiées sur mon blog ont déjà plusieurs mois d'existence. Donc, ce qui était d'actualité en février, mars ou avril ne l'est plus aujourd'hui. Et les liens ne marcheraient sans doute pas. Ceci dit, je trouve l'essentiel de mes sources sur les sites de Rue 89, Bakchich, Plan B, Acrimed — pour une info indépendante — mais également sur les journaux plus grand public : Le Monde, Libé, Marianne, et même Le Figaro et le Parisien (mais oui !) quand je veux avoir d'autres sons de cloche.
    2
    jacqueline
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:56
    jacqueline
    Votre traitement de l'information est vraiment très intéressant ! Merci et bravo.
    Mais ne pourriez-vous faire un lien vers vos sources ? Le Web est plutôt muet sur cette belle histoire de détournement de sanction qui va en agacer plus d'un ! Mémé, pour sûr, va falloir que tu nous tienne au courant des suites de cette aventure !
    3
    Marie
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:56
    Marie
    Emmaüs est une mission avant tout humaniste et humanitaire -en ce sens, oui, religieux, mais sens pur de l'amour du prochain-. L'Abbé était bien plus qu'un curé ! Et puis j'aimais sa révolte ... Parce qu'elle était humaine avant tout.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :