• ROSE 16

     

     

                                      

     

     

     

     

                                             LE RESCAPÉ

     

     

             La voix d'Amir résonne dans l'escalier : 

             — Rose, devine qui je t'amène !

    Rose lève la tête de sa machine à écrire. Son projet ayant finalement été accepté, elle rédige l'édito du Coin des petits. Il s'agit maintenant que les envois suivent, et ce n'est pas gagné.

    À elle d'être convaincante. De remporter l'adhésion du public par des arguments simples et joyeux. Pour la vingtième fois, elle relit son texte. Le trouve plat, ennuyeux, et même soporifique. Si elle espère créer le "réflexe-courrier" avec ça…

    J'arriiiive !

    Abandonnant à regret sa lamentable prose, elle repousse sa chaise et se dirige vers la porte.

    Qu'elle ouvre.

    Au moment exact où quelqu'un parvient sur le palier, de sorte qu'elle se retrouve nez à nez avec...

    — Ricco !

    Lui-même. Pas joli-joli mais néanmoins regardable. Cocard, minerve, sparadrap. L'arcade sourcilière recousue en plusieurs endroits. Du coton dans les narines. Les pommettes couleur d'arc-en-ciel.

    Comme Rose se rue sur lui, il recule d'un pas.

    Ne m'embrasse pas, s'il te plaît : c'est écrit "fragile", ici.

    —Excuse-moi.  Tu souffres beaucoup ?

    —Pas plus que si j'étais passé sous un rouleau compresseur.

    Ouf, il n'a pas perdu son sens de l'humour ; c'est déjà ça.

    — Alors ? s'écrie Amir en les rejoignant. Comment le trouves-tu, notre "gueule cassée" ?

    Rose hoche la tête, compatissante.

    — Moins pire que je ne le craignais, je t'avoue.

    — Elle te croyait déjà mûr pour tourner dans un film d'horreur sans maquillage, plaisante Amir.

    J'en ai fait des cauchemars, ajoute Rose.

    Désolé, dit Ricco.

    — Tu peux, approuve Amir. Faire un coup pareil à une femme enceinte, avec les conséquences que ça implique…

    Ricco fronce les sourcils — ce qui lui arrache un grognement de douleur.

    Quelles conséquences ?

    — D'après ma grand-mère, celle qui rencontre un nain pendant sa grossesse mettra au monde un nain. Pareil pour les bossus, les pied-bot, les mongoliens… et les défigurés aussi, je suppose.

    Il éclate de rire, imité par Ricco qui proteste :

    — Aïeuuu ! Arrêêête, ça tire sur mes points !

    Seule Rose ne trouve pas la vanne drôle, mais alors, pas du tout.

    —T'es vraiment débile de sortir des conneries pareilles, lance-t-elle à son mari.

    Elle sait d’ores et déjà que ces "conneries", et l'écho qu'elles trouvent dans ses propres peurs, vont générer en elle une absurde prémonition qui l'obsédera jusqu'au jour de son terme.

    « ROSE 15ROSE 17 »

  • Commentaires

    1
    GH
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 10:29
    GH
    Ben oui ! les obsessions des femmes enceintes ne se réduisent pas au cliché classique "J'ai envie de fraises", bien sûr en plein hiver !
    2
    GH
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 10:30
    GH
    Mais je trouve sympa que la deuxième "gueule cassée" de Rose, finalement n'en soit pas une ! La loi des séries ne se vérifie pas toujours !!!
    3
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 10:34
    Flore
    Quand on est enceinte, les angoisses dans ce genre là, c'est les pires.
    Je vous raconte pas quand, en plus de ça, on a étudié l'embryologie à la fac et que les bouquins sont abondamment illustrés. Difficile de faire abstraction de ces souvenirs (mais possible, néanmoins). C'est pire encore pour les médecins.
    4
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 10:34
    Ryko
    Rose devrait coller dans sa chambre un poster d'Albert Einstein et un autre de heu.. Tarzan. En les regardant tous les jours, avec un peu de chance...
    5
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 11:00
    Flore
    Ryko : avec ça, tu te retrouves avec un gamin débraillé, qui tire la langue sur les photos et saute de liane en liane en chantant du yodle.
    6
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 14:37
    Ryko
    Qui plus est, il a le physique d'Einstein et le génie de Tarzan. La classe.
    7
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 16:00
    Gudule
    sans oublier le nez cassé de Ricco, bien entendu.
    8
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 21:00
    Castor tillon
    Je rassure tout le monde : la personne qui a servi de modèle au futur bébé de Rose est aujourd'hui un beau gosse, cultivé, intelligent, et pourvu d'un sens de l'humour qui a électrisé le web, il y a quelque temps : http://www.youtube.com/watch?v=eJvagitfGo0
    9
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 12:41
    Mêo
    Ha ha j'en étais sûre, que c'était lui ;-)
    Alors je ne me faisais pas de souci.
    10
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 12:49
    Gudule
    Remarque, Castor aurait pu mettre le sketch "cours de prononciation libanaise" qui est assez fendard aussi !
    11
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 17:01
    Mêo
    Le cours de prononciation libanaise, c'est un de mes préférés
    12
    Pata l
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:29
    Pata															l
    Hé, hé, superstitions de femmes enceintes... Fonder une famille malgré des peurs infondées, c'est plutôt rigolo !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :