• ROSE 150

     

     

     

    CHANGEMENT DE PATRONNE

     

    Contrairement à ce qu'elle redoutait, Rose ne s'en sort pas trop mal. Les rares clients se montrent fort surpris du "changement de patronne". Surpris et satisfaits car, comme le déclare l'un d'eux : « Entre une vieille et une jeune, moi, je préfère la jeune. » Remarque pleine de bon sens et qui résume clairement l'opinion générale.

    Ayant, donc, durant six heures d'affilée, servi des bières, des ballons de rouge, préparé des "sec beurre"* et empoché quelques gentils pourboires, Rose se dit qu'en fin de compte, ce métier en vaut un autre — et serait même plutôt moins prise de tête que la plupart de ceux qu'elle a exercés. Si, par chance, Mme Irène lui proposait de rester, elle ne refuserait pas.

    Elle se garde bien de faire part de cette réflexion à son mari, qui l'accueille d'un grinçant :

    — Alors, tu t'es bien fait draguer ? 

    — T'en as pas marre de raconter des conneries ? soupire-t-elle — tout en se raisonnant intérieurement : « Il est dépressif, il voit tout en noir, rassure-le au lieu de lui rentrer dans le chou ! »

    Elle entreprend donc de lui décrire sa journée, avant de conclure:

    — Sitôt que Béchir sortira de l'hôpital, j'arrête, promis-juré.

    — Je l'espère, parce que, franchement… Ce serait une brasserie correcte, encore, je ne dirais rien, mais te savoir confrontée à ces pochtrons de bas étage qui n'ont qu'une seule idée — et tu devines laquelle —, ça me rend malade !

    —Qu'est-ce que tu vas chercher ? Leur seule idée, c'est de boire un coup. D'ailleurs, si tu flippes, t'as qu'à venir vérifier.

      Pour avoir l'air d'un mac qui surveille sa gagneuse ? Non merci.

    Béchir le faisait bien, lui.

    Justement !

    Outrée par l'allusion, Rose explose :

    — Attends… J’ai mal compris, ou tu traites Mme Irène de pute ?

    Qu'est-ce qu'elle faisait, en Algérie, à ton avis ?

    Alors là, t'es vraiment ignoble !

    Le ton monte, monte… puis retombe, d'un coup, quand Amir s'effondre, la tête dans les mains.

    — Tout ça parce que je suis incapable de faire vivre ma famille… Je ne suis qu'un minable, une loque. Un raté.

    N'importe quoi ! s'indigne Rose.

    Elle le prend dans ses bras. Et ils pleurent tous les deux, serrés l'un contre l'autre.

     

    Le lendemain, Amir accompagne Rose Aux Bons Amis. Il s'assied tout au fond, sur la chaise de Béchir. Et reste là, dans l'ombre, immobile, l'œil fixe.

    « Pathétique », pense Rose, le cœur en berne.

    Ça dure quatre jours — le cinquième étant un dimanche — puis l'ambulance ramène le petit homme qui reprend sa place, mais en fauteuil roulant, cette fois. Et Rose retourne dans ses foyers guetter le téléphone, des fois qu'on répondrait à sa petite annonce.

     

     

                               * abréviation de : sandwich beurre-saucisson sec

     

     

    « ROSE 149ROSE 151 »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 29 Mai 2014 à 23:19
    Annie GH
    Pathétique n'est pas le mot qui convient… Triste, oui, il y a de la tristesse dans cet épisode… Dans le même temps, Rose vit de nouvelles expériences, et je trouve qu'elle assume !
    2
    Vendredi 30 Mai 2014 à 05:46
    Tororo
    Il ne faut pas confondre le petit sec-beurre et la petite secousse.
    3
    Vendredi 30 Mai 2014 à 07:33
    Gudule
    Le petit sec beurre et le petit bec-sœur, non ?
    4
    Vendredi 30 Mai 2014 à 09:30
    Castor tillon
    Amir a un ton bien coupant. Je trouve que le petit sec a tort.
    5
    Vendredi 30 Mai 2014 à 09:37
    Castor tillon
    Heureusement qu'il ne donne pas des coups de pieds. Parce que si en plus le petit sec latte comme une bêêête, les pochtrons vont sec rouler.
    6
    Vendredi 30 Mai 2014 à 09:55
    Castor tillon
    Si on partage un sandwich salade et un pichet avec sa soeur bien-aimée, on a un petit sec vert-beurre avec un petit bec vers soeur.
    7
    Vendredi 30 Mai 2014 à 10:26
    Annie GH
    Castor s'éclate avec le petit sec-beurre !!!
    8
    Vendredi 30 Mai 2014 à 11:38
    Gudule
    Ces petites bêtes, il en faut si peu pour les amuser !
    9
    Samedi 31 Mai 2014 à 10:15
    Tororo
    Sec a tort? Castor trop fort.
    10
    Mardi 15 Juillet 2014 à 08:58
    Pata
    Hi, hi, avec Castor, son saucisson et son pichet, on a droit à une jolie sec-anse d'humour !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :