• ROSE 15

                                        LE JEU DE GRÉGOIRE

     

    Octobre. Le nouveau jeu de Grégoire consiste à écouter le petit frère et le petit cousin. Il pose son oreille sur chaque ventre tour à tour — celui, relativement discret, de Rose, et l'énorme d'Omane — puis attend en retenant son souffle. Ses mimiques, lorsque l'un des fœtus se manifeste, valent le détour. Il pousse des cris de joie, frappe sa joue, poum, poum, pour expliquer ce qu'il a ressenti, et imite à ravir les gargouillis d'entrailles qu'il prend pour un langage. Ça se termine par des bisous sur les nombrils hypertrophiés, puis Rose déclare :

    — Maintenant, Olivier et Oman vont dormir. Dis-leur vite au revoir, mon chéri !

    — Avoi’, fait docilement Grégoire en agitant sa petite main, ce qui lui vaut, en général, une recrudescences de câlins.

    — On le mangerait, ce petit mamour, s'esclaffe Omane.

    Et tu verras, quand ce sera le tien, lui prédit Rose.

     

     

                                                                 *

     

    Novembre. La question à l'ordre du jour est : qui accouchera la première ? Les pronostics vont bon train. Amir penche pour Omane, Rachad pour Rose, ce qui donne lieu à des paris sans fin. 

    — Ils naîtront le même jour, affirment les deux femmes, toujours en proie à leur fantasme de cousins jumeaux.

             Et les maris de se congratuler mutuellement : « Quelle belle synchronisation ! »

     

    « ROSE 14ROSE 16 »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Janvier 2014 à 12:40
    Ryko
    Je ne sais pas si c'est à cause du potron ou du minet, mais je n'ai pas pu poster ce commentaire aux aurores. Voyons si j'aurai plus de chance à l'heure du lapereau :

    Les futures mamans dans les starting-blocks. Ça vaut mieux qu'au bloc opératoire.
    Certes, Rose n'est pas une primipare et l'épithète "futur" est inapproprié. Mais seul un emmerdeur de mon espèce en fera la remarque. Au lieu de "maman" j'aurais dû écrire "parturiente"...
    Le jargon de l'obstétrique manque singulièrement de poésie.
    2
    Mercredi 15 Janvier 2014 à 13:48
    Gudule
    Bon, ce matin, j'ai eu la même mésaventure : impossible de poster quoi que ce soit. Overblog devait s'être levé du pied gauche.
    Pour moi, le terme "futures mamans" est parfait. En revanche, "parturientes", c'est particulièrement laid. On a presque l'impression que c'est un mot qui sent mauvais. A la poubelle, donc.
    3
    Mercredi 15 Janvier 2014 à 17:13
    Castor tillon
    Ben moi ça ne risque pas de m'arriver, de mettre un commentaire dès potron-minet. Du coup, à cette heure-là, j'ai pas de problème pour poster un com parfaitement inepte qui, par ailleurs, brille par sa vacuité.
    4
    Mercredi 15 Janvier 2014 à 17:15
    Gudule
    Tu parles de la vacuité de la parturiente, là, ou j'ai mal compris ?
    5
    Mercredi 15 Janvier 2014 à 17:18
    Castor tillon
    Amir penche pour Omane, et moi j'évite de pencher, ça me fatigue.
    Les inepties s'aggravent. Pff.
    Sinon, je dirais que Rose va gagner la course. Malgré son jeune âge, elle a l'expérience d'une vieille routarde.
    6
    Mercredi 15 Janvier 2014 à 17:32
    Castor tillon
    Allez, une page de pub : "préférez la routarde à mon rat !"
    7
    Mercredi 15 Janvier 2014 à 17:32
    Castor tillon
    Pff.
    8
    GH
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 02:06
    GH
    Parturiente, c'est vraiment laid ! Le type qui a inventé cela n'aimait pas les femmes ! Je préfère accouchée; dans les romans de gare, on évoque parfois "la jeune accouchée" et c'est censé être romantique :-))
    Pour l'instant elles sont simplement violemment enceintes… Même jour, même heure ? ça ferait des cousins jumeaux ?
    9
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 05:15
    Gudule
    Je comprends pas pourquoi Ryko conteste "future mère", moi je trouve ça mignon.
    10
    GH
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 10:24
    GH
    Oui future mère ça exprime bien l'espérance…
    11
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 13:10
    Mêo
    Oui Future mère c'est bien plus joli, même si ce n'est pas un Primipare (autre pas très joli mot)
    D'ailleurs, le mot Obstétricien est moche aussi.
    Laissons Gudule raconter joliment l'évolution jumelle de ces deux cousins.
    12
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 13:53
    Gudule
    Tu remarqueras que tous les mots qui concernent la fonction reproductrice féminine sont affreux. Les gynécologues ne sont pas des poètes
    13
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 22:18
    Gudule
    Obstétristes ?
    14
    Pata l
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:29
    Pata															l
    ... Ça c'est sûr : ils sont bien trop obstéstricts pour la poésie :)))
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :