• MÉMÉ GEORGETTE 3

                             Mémé Georgette va au cinéma

     

             — Rien que du bonheur ! roucoule mémé Georgette.

             — De quoi tu parles, mémé ?

             — Du dernier film de Jean-Pierre Jeunet, Mic mac à tire larigot. J’ai pris un de ces pieds !

             — Ah bon ? Les critiques n’étaient pas très bonnes, pourtant...

             — Les critiques, je les emmerde ! J’emmerde les pisse-vinaigre, les peine-à-jouir, les cul-serrés et les « monsieur votre bite a un goût » !  Jeunet est un conteur. Ses histoires sont bien ficelées, drôles, pleines d’invention, de poésie et d’humour. Tu sors de là, t’as joui pendant deux heures !

             — Comme tu y vas !

             — En plus, c’est beau. Ses vert profond, ses rouge, ses sépia, tu ne t’en lasses pas. Vu à travers son objectif, Aubervilliers, t’as presque envie d’y vivre. Quant à l’intrigue, alors là, chapeau : une bande de pieds nickelés qui dégomme deux gros fabriquants d’armes...

             — C’est pas un peu « bonne conscience », ça, comme sujet ?

             — Et alors ? Réaliser notre fantasme à tous, c’est peut-être « bonne conscience » mais c’est surtout jubilatoire. D’autant que l’interprétation est parfaite : Jean-Piere Marielle, Yolande Moreau, Pinon, André Dussolier (pour ne citer que les plus connus) crèvent l’écran. Même Dany Boon arrive à nous faire oublier ses affligeants « Ch’tis », c’est dire !

             — Paraît que le rôle avait été écrit pour Jamel Debbouze, au départ...

             —Il n’aurait pas détonné au milieu des autres hurluberlus, mais bon, tel quel, ce film est un régal, je persiste et signe. Pour en savoir plus : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18920506&cfilm=132791.html

    « MÉMÉ GEORGETTE 2Allez vite voir ça ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :