• MÉMÉ GEORGETTE 18 (BIS)

     

                             MAUVAIS SCÉNAR (BIS)

     

             — Comprends de moins en moins, moi, ronchonne mémé Georgette.

             — Qu’est-ce qui se passe, mémé ?

             — Voilà ce que je lis ce matin sur le Net, à propos d’une perquisition au siège de l’UMP, dans le cadre de l’affaire Wœrth-de Maistre : « Les enquêteurs agissaient dans le cadre d'une des enquêtes préliminaires menées par le procureur de Nanterre Philippe Courroye. Selon Paris Match, ils étaient à la recherche d'une éventuelle trace de réception de la fameuse lettre datée du 12 mars 2007, adressée par Eric Woerth à Nicolas Sarkozy. C'est dans ce courrier que le trésorier de l’UMP demandait l'attribution de la Légion d'honneur à Patrice de Maistre, le gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt. Courrier dont il a fini par reconnaître l’existence la semaine dernière. »

             — Oui, et alors ?

             — Ben, cette lettre, les enquêteurs l’ont retrouvée, n’est-ce pas ?

             — Il semblerait.

             — Dans les bureaux du ministère de l’intérieur, apparemment.

             — C’est ce que dit la presse, en tout cas.

             — Alors, quel besoin ont-ils d’avoir une « trace de réception » ? Et pourquoi au siège de l’UMP ? N’a-t-elle pas été envoyée à Nicolas Sarkozy, place Beauveau ? Qu’est-ce que le siège de l’UMP a à voir là-dedans, et comment pourrait-on y trouver une « trace de réception » ? Dans le journal intime de la standardiste, peut-être ?

             — Euh...

             — Non, plus j’y réfléchis, plus je me dis que tout ça ne tient pas debout. Ou la brigade financière cherche autre chose de plus compromettant et cette « trace » n’est qu’un prétexte pour noyer le poisson, ou la perquisition est complètement bidon, et ne sert qu’à endormir le public en lui disant : « Voyez comme on est consciencieux : on fouille même dans les petits papiers de l’UMP ! »

             — Il y a une troisième solution.

             — Laquelle ?

             — Que le scénariste soit encore plus mauvais que prévu, et raconte vraiment n’importe quoi.

             — Autant pour moi, chérie. Tu as sûrement raison ! 

    « ILS SONT FRAIS, MES LIVRES !MES PROCHAINS SALONS »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Septembre 2010 à 14:59
    El Marido!
    Et est-ce que le président va monter dans un F14 pour aller botter le cul des aliens?
    Parce ce que sinon il va falloir que j'achète du pop-corn
    2
    Kévin Hinault
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:53
    Kévin Hinault
    Le scénario se corse : l'UMP a acheté le mot clé "perquisition" sur Google (http://www.rue89.com/mon-oeil/2010/09/10/lump-achete-le-mot-cle-perquisition-sur-google-165998)

    Et on apprend dans le même article qu'ils auraient été "prévenus" 24h plus tôt de la perquisition pour la lettre déjà trouvée. Le scénariste est vraiment très mauvais ou alors très bon je n'arrive pas à me décider.

    Prochaine idée probable : La découverte de la véritable Joconde signé "Napoleon" dans le bureau de Fredo Mitterrand en cherchant des documents sur l'assassin du duc François Ferdinand qui serait potentiellement la mère cachée de Ségolène et la soeur de Pal... Enfin c'est juste une idée.
    3
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:53
    Gudule
    Hu hu, c'est vrai que, comme on est parti, tous les scénarios les plus (tragiquement) farfelus sont possibles ! Le sens du ridicule manque cruellement aux politiques !
    4
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:53
    Gudule
    Ce blog devient vraiment un grand n'importe quoi. J'adore !!! Mais c'est vrai qu'on nage dans le surréalisme (pardon, André breton !). Une sorte de cauchemar politicien abscon. Ce serait divertissant si ça ne faisait pas autant de victimes...
    5
    stephan koza
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:53
    stephan koza
    c'est formidable , moi j'aime beaucoup , mais c'est a ce demander si c'est vraiment une histoire ... on croirait tellement un véritable dialogue , c'est a si méprendre !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :