• LE BEL ÉTÉ 9

     

     

                                                       FAITS D’HIVER

     

     

             Sylvain mourut le 2 janvier,  inaugurant une véritable ère glaciaire. L’hiver 2013, qui avait débuté en octobre — chose rarissime dans le Sud-Ouest où les arrière-saisons sont d’ordinaire clémentes — semblait ne jamais devoir s’arrêter. Février, mars, puis avril,  battirent tous les records d’intempéries de ces dix dernières années. « Le temps est en harmonie avec mes états d’âme » me disais-je, tandis que la tempête battait les vitres, transformant le paysage en une litho de Dürer : ciels tourmentés, carcasses d’arbres tordues par l’ouragan, éclairs aveuglants, sombres horizons.

                      Histoire d’être moins seule, je guettais les messages de Castor Tillon, toujours fidèle au poste, si bien que nous prîmes l’habitude de passer nos soirées à chatter sur l’écran. On s’envoyait des morceaux de musique, des extraits de films, des confidences, parfois. Et, bien sûr, des bons mots. Vers minuit, nos adieux s’agrémentaient de « bisous » tarabiscotés, dans toutes les polices disponibles sur le Net ; c’était à qui posterait les plus spectaculaires, et, vu mon incurie informatique,  il gagnait toujours. Durant les mornes semaines où, recluse chez moi, je tentais en vain d’écrire, de lire, de me gaver de vieux feuilletons pour contrer l’absence de Sylvain,  ces rendez-vous virtuels  prirent petit à petit une importance primordiale. Ils étaient, comment dire ? ma bouffée d’oxygène, mon repère, mon point d’appui. Mon p’tit rayon de soleil dans la grisaille ambiante.

     

     

    « LE BEL ÉTÉ 8LE BEL ÉTÉ 10 »

  • Commentaires

    1
    Samedi 9 Novembre 2013 à 08:43
    Ryko
    L'amitié, si elle n'existait pas, il faudrait l'inventer. C'est comme Castor.
    2
    Samedi 9 Novembre 2013 à 09:43
    Ryko
    Elle existe, comme toi, je l'ai rencontrée. Mais elle est comme la liberté, "elle ne s'use que si l'on ne s'en sert pas". Et comme nous... elle n'est pas éternelle.
    3
    Samedi 9 Novembre 2013 à 10:47
    Mêo
    Ne s'use que si l'on ne s'en sert pas. C'est joli ça, mon Ryko.
    4
    Samedi 9 Novembre 2013 à 12:22
    Ryko
    C'est joli mais - dommage - c'est pas de moi. C'est la devise du Canard Enchaîné.
    5
    Samedi 9 Novembre 2013 à 14:35
    Castor tillon
    Moi j'ajouterai qu'elle ne sert que si l'on en use.
    6
    Samedi 9 Novembre 2013 à 14:41
    Castor tillon
    Coucou, RyKôMêo !
    7
    Samedi 9 Novembre 2013 à 16:21
    Mêo
    Oui mais le Canard il n'applique pas ça à l'amitié.
    Et pis j'suis d'accord avec Castor pour le ne sert que si l'on en use.
    Pour coucou aussi j'suis d'accord.
    Coucou Castor !
    8
    Samedi 9 Novembre 2013 à 16:52
    Mêo
    Figure-toi que j'étais en train de t'écrire sur Facebook.
    Qui l'eût cru ?!
    9
    Samedi 9 Novembre 2013 à 18:07
    Ryko
    Et bien chez moi, ça a été le grand bleu toute la journée. Avec un soleil au dessus.
    D'accord, je me la pète, mais je n'ai pas de Gudule, Castor ou Mêo près de moi. Ça pourrait rendre le bleu moins bleu et le soleil plus con si je ne sentais pas votre présence là. Oui, en dedans.
    Encore doute un sortilège de la physique quantique.
    10
    Samedi 9 Novembre 2013 à 18:09
    Ryko
    Zut, une correction loupée. Il fallait lire "encore un sortilège". Mais vous n'êtes pas obligés.
    11
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 01:19
    Castor tillon
    Ryko administre des corrections, à c't'heure. Voilà qui va donner un coup de fouet à ce blog.
    Merci, Ryko.
    Pas pour les corrections, mais pour les jolies choses sur l'amitié et les castors.
    12
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 01:58
    Castor tillon
    @ Gudule : comment ça, tu vas nous faire craquer l'haricot ?!
    Le ptit rayon de soleil, c'est toi.
    13
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 11:31
    Tororo
    Je commence à comprendre pourquoi ce récit, contre toute attente, s'appelle Le bel été.
    C'est la vie qui s'use si on ne s'en sert pas.
    14
    Jeudi 14 Novembre 2013 à 12:31
    Ryko
    Coucouvoutous. Je m'étais éclipsé pour pondre et peaufiner. On se la coule douce ici ! D'accord avec Pata. Ton texte est beau et sobre et c'est difficile d'en parler. Ce serait comme faire du potin dans le silence après Mozart.
    Le pauvre.
    15
    Jeudi 14 Novembre 2013 à 12:33
    Ryko
    A son âge, Castor joue encore à la poupée avec son petit copain le lutin coquin. Et il en est fier. Faut pas s'étonner si...
    16
    Vendredi 15 Novembre 2013 à 13:48
    Ryko
    Quand je dis "Castor joue à la poupée" avec un lutin, ne vous méprenez-pas. C'est en tout bien tout l'tintouin. Vous pouvez vérifier ici : wizzz.telerama.fr/ryko26/blog/468901846 (la semaine du blanc)
    17
    Vendredi 15 Novembre 2013 à 15:57
    Ryko
    Et aux cowboys et aux indiens, c'est toi qui fais la squaw ?
    Zut, j'ai pas trouvé de plaisanterie fine sur les grottes éponymes. Ce sera pour une autre fois.
    18
    Samedi 16 Novembre 2013 à 15:58
    Ryko
    Au fait. Je cite toujours mes sources. Sauf quand c'est de l'eau claire car dans ce cas ; "une source, ça se dit pas" (Marcel Pagnol. La gloire de mon père).
    19
    Samedi 16 Novembre 2013 à 18:46
    Ryko
    Ah, non. Je vous arrête. Vous avez les papiers du v... Pardon.
    J'ai lu "la gloire de mon père" quand j'étais gamin et cette phrase m'a marqué. C'est bien plus tard que j'ai lu "Moignons des ours" de Jack London.
    20
    Samedi 16 Novembre 2013 à 18:48
    Ryko
    Phrase de Lili. Qui est mort à la guerre. "Mais faut pas le raconter aux enfants"
    21
    Samedi 16 Novembre 2013 à 20:58
    Ryko
    Je manque considérablement de sommeil aujourd'hui. Donc de concentration. Les sources... est une phrase du petit Lili. Nous sommes bien d'accord.
    Allez, je dois vaquer. Que le grand Manitou des rongeurs et des petits caprins (genre Bocquillon) t'ait en sa douce garde.
    Hugh.
    22
    ; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    ; gudule
    Souvent, je me demande si on l'a inventé. Je ne suis toujours pas sûre qu'il existe réellement.
    23
    ; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    ; gudule
    Bon, d'accord, Walt Disney, c'est ce qu'il y a de plus niaiseux au monde, mais des fois, ça chatouille tellement notre âme de petite fille qu'on craque. Pardon pour craquouillage, donc... http://www.youtube.com/watch?v=9IYEThSVfbI
    24
    ; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    ; gudule
    Faut pas l'diiiiiiire !
    25
    ; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    ; gudule
    Ou qu'elle ne Suze que si l'on Sancerre (hein, Claude !)
    26
    ; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    ; gudule
    Que fais-tu de beau, en ce week-end maussade, Mêo ?
    27
    ; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    ; gudule
    Mais... mais... mais... tu vas nous faire craquer, là, Ryko !
    28
    ; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    ; gudule
    @ Mêo : hu hu, moi aussi, chuis sur facebook. Et Castor est en train de montrer votre vidéo "La semaine du blanc"à sa sœur Mireille. Ils rigolent bien !
    29
    ; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    ; gudule
    C'est çui qui le dit qu'y est !
    30
    ; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    ; gudule
    Et je fais craquer c'que je veux, d'abord !
    31
    ; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    ; gudule
    La vie... ou le bonheur.
    32
    Pata l
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    Pata															l
    La chaleur des comms lus ici compense la froideur de ces jours de deuils décrits plus haut dans ton texte... Ben mince, je suis navrée d'apprendre que cette année a si mal commencé pour toi...
    33
    J^; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    J^; gudule
    eh,ho, y a pas qu'avec toi qu'il joue à la poupée, le Castor, non mais !
    34
    J^; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    J^; gudule
    Ben dis donc, je vais pas me gêner, hein !
    35
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    gudule
    Heu... ce serait pas plutôt "mais non, des sources", ta source, là. Enfin, moi, j'dis ça et j'dis rien, hein !
    36
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    gudule
    Tu m'as enduite d'erreur avec ton (ou ta) Lili. J'ai cru que c'était moi, la Lili qui disait cette connerie. Ben non, c'était le Lili de Pagnol qui donne des noms de filles aux garçons (qui soufflent dans le cul des cigales) !
    37
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    gudule
    Bon, histoire de ne pas te donner de cauchemars, je signale juste que l'histoire de souffler dans le cul des cigales m'a été soufflé (!) par Mireille, la frangine de Castor. J'aurais jamais osé me permettre, hein, tu me connais ! Bon dodo m'sieur Ryko ; et récupère bien !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :