• LE BEL ÉTÉ 16

     

                                     LE PREMIER MATIN DU MONDE           

     

                      Une fois arrivée à destination (en fin d’après-midi), je n’eus rien de plus pressé que de rappeler Castor. Cette fois, ouf, il répondit.

                      — T’es où ? soufflai-je.

                      — Ben, sur ton stand, pardi !

                      C’était la vérité vraie. Alleluia. En me haussant sur la pointe des pieds, je pouvais l’apercevoir, de dos, avec son blouson noir à capuche de sweat gris. Je me ruai sur lui.

                      — Tu ne devineras jamais ce qui m’est arrivé.

                      Il eut son petit sourire en accent circonflexe inversé.

                      — Tu as raté ton avion.

                      — Comment le sais-tu ?

                      — J’ai demandé à l’accueil.

                      L’instant d’après, plantant là public, libraires, organisateurs et collègues, nous gagnions l’hôtel bras-dessus bras-dessous avec des trépignements de  gamins en goguette.

                      Nous y attendaient des tickets-repas valables dans les meilleurs restos de la ville, ainsi que des invitations à des expos, concerts, cocktails et autres réjouissances festivalières.

                      Prétextant la fatigue du voyage — ben voyons ! — je proposai  à Castor un plateau de sushis dans le japonais d’à-côté, ce qu’il accepta à l’unanimité. Puis, l’en-cas expédié en quatrième vitesse, nous rentrâmes vite, vite, dans ce que nous appelions d’ores et déjà « notre chambre ».

     

     

     

                                                         *

     

                      La nuit qui suivit fut inoubliable.

     

     

     

                                                         *

     

                      Au matin, j’étais amoureuse. 

    « LE BEL ÉTÉ 15LE BEL ÉTÉ 17 »

  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Novembre 2013 à 08:09
    Ryko
    Mêo ! Viens vite ! Je voudrais laisser un beau commentaire pour dire que je me réjouis de son bonheur. Mais..... *.....* je trouve pas.
    Je vais me faire un excellent café en attendant.
    2
    Samedi 16 Novembre 2013 à 08:41
    Jeanne-a
    comment appelle-tu l'état antérieur à la nuit ? je suis curieuse ^^
    3
    Samedi 16 Novembre 2013 à 09:04
    Mêo
    C'est trop joli.
    Moi aussi je suis toute circonflexe inversé.
    Je dirais comme Jeanne-a ^^
    4
    Samedi 16 Novembre 2013 à 09:56
    Flore
    Ah elle est belle la "conscience professionnelle exacerbée" de l'épisode 15 :) ... "Ne dis rien, on s’éclipse, personne ne devrait s'en apercevoir". La naïveté poussée à ce degré, c'est de l’aveuglement... Donc vous étiez déjà amoureuse à ce moment-là, CQFD.
    La suite du festival a du être la source de quelques moments de solitude.

    Ceci dit, si on en est aux commandes de petit déj', pour moi, ce sera un chocolat viennois, tiens !
    5
    Samedi 16 Novembre 2013 à 14:27
    Flore
    @ Gudule, désolée, c'était beaucoup trop tentant.
    Et puis on l'a tou(te)s fait. Ce qui est drôle, c'est quand on est sûr qu'on a réussi à embrouiller les autres. Mais qu'ils vous disent plus tard "Non mais franchement ! C'était écrit sur ta tête, ça se voyait comme le nez au milieu de la figure." avec un sourire désarmant.
    Mais il reste néanmoins des vrais naïfs qui croient tout ce qu'on leur dit, même les plus gros mensonges. La question est : dans quel camp se place Rachel :
    Grande naïve qui croit sincèrement que Gudule est catastrophée d'arriver en retard à un festival au point de s'énerver comme ça ?
    Ou copine sympa qui se dit tout bas "Mais elle espère tromper qui avec cette histoire ? Laissons-la dans son monde." et compatit à voix haute "Oh oui, c'est vraiment embêtant, ma pauvre"...

    Le saurons nous dans un prochain épisode ?
    6
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 16:57
    Castor tillon
    Non, la nuit c'est le feu d'artifesses.
    7
    GH
    Vendredi 20 Décembre 2013 à 02:51
    GH
    Parce que, amoureuse, tu l'étais pas déjà ?
    8
    Vendredi 20 Décembre 2013 à 06:10
    Gudule
    J'étais en désir, pas encore en amour. Mais fallait un truc fort pour concrétiser ça. Or, truc fort, il y a eu...
    9
    GH
    Vendredi 20 Décembre 2013 à 18:51
    GH
    Tu as raison, la nuance est importante
    10
    GH
    Vendredi 20 Décembre 2013 à 18:54
    GH
    Après la série des emmerdes et la montée du stress, cristallisation cathartique dirait un psy, ce que je ne suis pas, mais je connais bien ce processus ;-)))
    11
    Vendredi 20 Décembre 2013 à 19:32
    Gudule
    Que de mots compliqués pour une chose toute simple, finalement. On dérouille ; on compense... et vive la vie !
    12
    J^; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    J^; gudule
    Une ctie tasse de café suffira. Des fois, c'est plus facile de s'exprimer (hu hu) avec des goûts qu'avec des mots !
    13
    J^; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    J^; gudule
    "chtite tasse de café", pardon. J'ai les yeux qui yoyotent, ce matin !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    14
    J^; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    J^; gudule
    à Jeanne : Hou là là...Bouche vite tes chastes oreilles !
    15
    J^; gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    J^; gudule
    @ Mêo : chais pas si t'as remarqué, mais les sourires en accent circonflexe inversé, y a rien de plus craquant !
    16
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    gudule
    @ Flore. Veux-tu bien ne pas me mettre le nez dans ma mauvaise foi ! C'est le dernier refuge de ma pudeuuuuur feyminine !
    17
    Eliza
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    Eliza
    *gloussements étouffés mais extatiques de jeune fille*
    18
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    gudule
    ô douce musique à mes oreilles émues !
    19
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    gudule
    Ah là là, ces femmes qui se connaissent les unes les autres comme leur poche ! On est bien toutes pareilles, finalement. Mais bon, hein, faut surtout pas trop en dire, sans quoi, y aura plus de surprise pour les prochains jours !
    20
    Pata l
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    Pata															l
    Ah ? Donc le festival aura eu lieu aussi la nuit !!! :)
    21
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:30
    gudule
    Euh...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :