• interlude

      

       En mai 1982, Carali crée son journal "le petit psikopat illustré", et s'assure la collaboration de plusieurs pointures de l'époque comme Willem, Kamagurka, Edika, Gébé, Topor (pour ne citer que les premiers qui me tombent sous la main)... et notre Gudule, qui illustrait quelquefois ses textes persos. J'ai d'ailleurs choisi cet article qui présente les deux facettes de son immense talent. Le ton était à la déconnade, amusez-vous bien !

       Après quelques avatars et 33 années d'existence, le journal de Carali - renommé Psikopat - est toujours debout, en pleine forme, bravant les crises et refusant toujours la publicité, bien droit dans ses bottes (les bottes d'un canard : qu'il est con, ce Castor).

       Bon, bon, pff.

       Bref, un record de longévité pour une publication papier. Et c'est pas fini, y a pas de raison pour que ça s'arrête de déconner, avec actuellement une orientation plus politique que par le passé.

           Allez, envoyons la Gudule, avec sa jongleuse qui met le feu à l'intimité !

    Castor tillon °°

    La jongleuse

                                                     (Le petit psikopat illustré, n° 2, septembre 1982)

    « grands moments de solitude 213 (tome 2)Promotion canapé »

  • Commentaires

    1
    Marie-Do
    Mardi 26 Janvier 2016 à 13:06

    Cher Castor,

    C'est à peu près à cette époque que nous avons fait la connaissance de Gudule et Carali. Gudule faisait une émission sur Radio Libertaire avec Yves Frémion . Pierre-Yves faisait une émission sur la BD avec Sylvain. Et Carali lançait le Petit Psykopat Illustré.

    Que de souvenirs... Les Festivals d'Angoulême, les Tambours du Bronx, la grande fête de Radio Libertaire, Véretz , à maison de Eugène Bizeau, le poète -vigneron-libertaire (je nous revoie bras-dessus bras-dessous avec Gudule, tandis que Pierre-Yves et Sylvain marchaient plus loin dans la rue Chaude..). Il y a eu aussi la BD que Pierre-Yves a commencée sur un scénario de Gudule mais n'a jamais pu achever, en raison d'excès de boulot. On s'est un peu perdus de vue, mais pas de coeur.

    Un jour Gudule nous a annoncé la mort de Sylvain. Et un peu plus tard sa propre maladie.

    Entre-temps Pierre-Yves aussi été frappé d'une tumeur au cerveau. Un cerveau qui n'en fait qu' à sa tête, avec encore parfois des petits dérapages. 2 opérations. Mais c'était pas cancéreux. Par contre notre petite nièce Babeth, elle, est morte aussi d'un cancer de la tête, peu de temps avant, et on ne l'a jamais dit à Gudule, évidemment.. 

    Et pour revenir sur l"Ange-Mémoire", Gudule nous l'avait envoyé le 28 décembre 2014 pour le partager avec toi. Nous avons eu le coeur bien gros...

    Gros bisous de Marie-Do

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :