• histoire de france 12

                                                         LA VOISIN (1640-1680)

     

    Cette célèbre empoisonneuse aurait, selon les témoignages de l’époque, tué des centaines de gens avec ses philtres et ses recettes. C’est faux, évidemment. Elle était cuisinière à L’Auberge des amis. Or, son concurrent direct, le patron de La Taverne des copains, répétait à qui voulait l’entendre : « N’allez pas chez les voisins, leur bouffe, c’est du poison ! » Cette calomnie eut de tragiques conséquences : à la première indigestion d’un de ses clients, l’honnête commerçante fut accusée de crime et, sans enquête préalable, brûlée en place de Grève. Ses dernière paroles, tandis que les flammes la dévoraient toute vive, furent : « Et pourtant, c’était du premier choix ! », car la pauvre femme tenait à sa réputation. 

     

     

    « histoire de France 11histoire de france 13 »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 20:44

    (Dessin de Pierre-Yves Delarue)

    2
    Lundi 17 Novembre 2014 à 07:04

    Sympa, la voisine ! Merci, Pierre- Y ves !

     

    3
    Lundi 17 Novembre 2014 à 08:02

    Le fait-on jamais (le bon choix )?

    4
    Samedi 6 Juin 2015 à 17:33

    Pfff, j'suis sûre qu'il a été envoyé par l'auberge des copains en plus, le client à l'estomac délicat !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :