• grands moments de solitude 86 (tome 2)

     

                                              Joyeux anniversaire !

     

             Certains sexagénaires méritent bien leur nom. Celui qui illumina mon bel été 2014 était un champion toutes catégories. Alors que la plupart de ses contemporains renâclent devant l’effort, il mettait tant de cœur à l’ouvrage qu’une nuit, le lit s’effondra, nous offrant le fou-rire de l’année (et quelques contusions en prime).

             — Bigre, les vigoureux animaux ! s’esclaffa l’auteur du forfait en contemplant les dégâts, le rouge au front.

             C’était la veille de mes 69 ans. Serge Gainsbourg aurait apprécié.

     

    « grands moments de solitude 84 (tome 2)grands moments de solitude 87 (tome 2) »

  • Commentaires

    1
    Yunette
    Mardi 18 Août 2015 à 10:36
    M'étonne même pas... bande de sauvages ;)
    2
    Luna
    Mardi 18 Août 2015 à 11:26

    Mouhaha... il fallait au moins la verve (avec un V, oui, tss tsss) d'un très fameux comte, (Pacôme Hégésippe Adélard Ladislas de son petit nom), pour honorer une telle vicomtesse. 

    3
    Mardi 18 Août 2015 à 13:34

    Pff, tout avait pété. De nos jours, ils assemblent l'aggloméré des meubles avec quelques agrafes et de la salive. Je connais des couples qui font deux fois le double de notre poids. Pourquoi ils se retrouvent jamais à la cave, eux ?

    @ Luna : à son âge, je doute que la verve du comte de Champignac soit bien vaillante. Il doit l'avoir molle et ballante, comme dirait Cyrano.

    @ Yunette : ça c'est un beau compliment, ma Yun !

    4
    Yunette
    Mardi 18 Août 2015 à 13:48
    Je dis ça comme ça, mais la réponse à "pourquoi ça casse pas chez eux" se retrouve dans l'expression "bande de sauvages" ^^
    5
    Mardi 18 Août 2015 à 18:19

    Hi, hi, hi, un lit pété, je pensais pas que ce pu être un si beau cadeau de presque anniversaire !

    6
    Mardi 18 Août 2015 à 19:47

    Et la suite de l'histoire demain, bande de fripons !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :