• grands moments de solitude 81 (tome 2)

                                                           La théorie du complot

             Non, mais ça puait vraiment. Pourtant, la femme de ménage passait toutes les semaines. Après maintes recherches, la narine en éveil style cochon truffier, je finis par repérer l’origine de l’odeur (un halo d’eau croupie, rappelant l’âcre relent des éponges à tableau noir de mon enfance) Elle émanait du bouquet de roses artificielles qui garnissait le buffet de mes parents.

             Olivier, à qui je faisais part de ma découverte, ne s’en étonna guère.

             — Moi, je sais ce que c’est, s’exclama-t-il. Bonne-maman me l’a dit.

             Bonne-maman, c’était ma mère, atteinte depuis plusieurs années de la maladie d’Alzheimer.

             — Elle est persuadée que ce sont de vraies fleurs et les arrose chaque jour. Alors, ça pourrit, forcément…

             — Pourquoi fait-elle ça ? Il faut lui expliquer !

             — J’ai essayé, tu penses, mais elle est complètement parano. Elle m’a raconté que vous vous étiez tous donné le mot pour lui faire croire que ces roses étaient en tissu. «  C’est un complot, répétait-elle. Mais je ne suis pas dupe de leurs mensonges. Je ne laisserai pas mes pauvres fleurs mourir de soif, même si je dois les arroser avec ma soupe ou mon café. »

             Voilà qui promettait ! On n’avait pas fini de se boucher le nez.

     

    « grands moments de solitude 80 (tome 2)grands moments de solitude 82 (tome 2) »

  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Septembre 2014 à 04:31
    Tororo

    Brrrrrrr. Je me sens un peu comme si une vieille dame venait de me verser un arrosoir d'eau froide dans le cou.

    2
    Lundi 1er Septembre 2014 à 07:40

    Et, rose, il a vécu ce que vivent les roses : l'arrosage quotidien

    3
    Mardi 30 Décembre 2014 à 10:56

    La maladie d’Alzheimer... Doublée d'une solide parano... C'est moche.

    Je viens de quitter mon dernier stage (oui, je me reconvertis !) en Soin de Suite Gériatriques où une dame refusait elle de s'alimenter et de prendre ses cachets, car "empoisonnés" par ses filles...

    Comme tu le dis : "ça pue" :(

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :