• grands moments de solitude 80 (tome 2)

                            Des p’tits trous, des p’tits trous, encore des p’tits trous

             C’était l’automne. Alex coupait du bois pour la cheminée. Or, à chaque fois qu’il actionnait sa tronçonneuse, un curieux écho se faisait entendre. Un « rrrrr » parfaitement synchro qui semblait provenir de la maison, comme si un autre outil électrique se déclenchait  chaque fois qu’il utilisait le sien, afin que le bruit de l’un couvre celui de l’autre.

             Durant quelques instants, le phénomène nous intrigua, puis nous n’y pensâmes plus jusqu’à la vente de la maison, l’année suivante.

             La chambre d’Olivier avait un mur commun avec la salle de bains. Sur ce mur était punaisé un grand poster que nous retirâmes pendant le déménagement. C’est là que nous découvrîmes le pot aux roses.

             — Je voulais faire un petit trou au-dessus de la baignoire pour mater les copines de mon frère sous la douche, nous expliqua Olivier en riant. Mais comme j’avais peur qu’on entende la perceuse, j’ai profité de ce que papa tronçonnait le bois.

             Cette révélation résolut le mystère de l’écho mais nous laissa perplexes quant aux rapports de notre fils avec les murs*.

             Y aurait-il par hasard un psychanalyste dans la salle ?

            

                                       * (voir chapitre 57 du présent recueil)  

     

    « grands moments de solitude 79 (tome 2)grands moments de solitude 81 (tome 2) »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 31 Août 2014 à 03:34

    Absurd   aww

    2
    Dimanche 31 Août 2014 à 03:37

       Tu veux la guerre ?

    3
    Dimanche 31 Août 2014 à 10:01
    4
    Mardi 30 Décembre 2014 à 10:51

    Lol, l'écho de ce p'tit trou percé a un double effet (comme le kiss-cool, oui, je sors : ça me permettra de visiter les lieux... Je connais pas encore la sortie de ce nouveau blog !)...

    Echo un : A celui de la perceuse de son papa

    Et écho deux : A un certain "Psychose", de monsieur Hitchcock !

    Si, si, si !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :