• grands moments de solitude 75 (tome 2)

                                                           Annonciation

     

             Engloutie jusqu’au cou dans un bain parfumé à l’aloe vera, je rêvassais. Et à quoi donc ? Au cadeau du destin qui, depuis quelques mois, illuminait ma vie. À  l’aube de la quarantaine, je filais, en effet,  le parfait amour avec Sylvain, de douze ans mon cadet. Du coup,  je me sentais jeune, belle, désirable ; la vie me souriait, et cet état de grâce m’ouvrait, sur l’avenir, d’ineffables perspectives.

             Tout à coup, on frappe à la porte.

             — C’est Olivier, fait la voix de mon fils. On peut entrer ?

             Je me réfugie sous la mousse.

             — Euh… qui ça, « on » ?

             ­— Ma copine et moi.

             Dans la seconde qui suit, ils sont devant la baignoire.

             ­ — Je te présente Brigitte ; on a quelque chose à t’annoncer.

             Ce petit air suave qu’ils arborent, tous les deux ! Je respire un grand coup avant d’oser demander :

             — Quoi ?

             ­— Tu vas être grand-mère.

             Je manque d’avaler ma langue , et tout ce que je trouve à répondre, c’est un sec  :

             — Ne comptez pas sur moi pour jouer les nounous, j’ai d’autres chats à fouetter ! 

             Serrés l’un contre l’autre, ils repartent en sens inverse, et j’entends nettement Olivier susurrer :

             — Tu vois que ce n’était pas la peine de t’inquiéter. Je la connais, moi,  ma mère  : quand elle prend son bain, elle est toujours cool.

             Chameau, va !

    « grands moments de solitude 74 (tome 2)grands moments de solitude 76 (tome 2) »

  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Août 2014 à 21:35
    Castor tillon
    Fouetter des mômes, c'est bien, aussi.
    2
    Lundi 25 Août 2014 à 21:40
    Gudule
    Je reconnais bien là l'ami des animaux !
    3
    Lundi 25 Août 2014 à 22:18
    Annie GH
    On devrait demander aux enfants d'apprendre l'art de la stratégie aux adultes…
    Tout le monde y gagnerait !
    4
    Mardi 26 Août 2014 à 02:48
    Tororo
    Je me demande si la place de ce billet est bien dans la catégorie "grands moments de solitude"... il ne serait pas mieux dans la rubrique "conseils bien-être"? ou peut-être "optimisez votre planning"?
    5
    Mardi 26 Août 2014 à 07:01
    Gudule
    ou chronique d'une grandméritude annoncée, peut-être...
    6
    Mardi 26 Août 2014 à 10:29
    Castor tillon
    Ça c'est vrai : quand on s'entasse dans les salles de bains, je suis pas sûr qu'on puisse parler de solitude.
    7
    Mardi 24 Mars 2015 à 19:00

    Ben comme ça ils t'ont mis dans l'bain tout de suite ^^

     

    (Ici je n'avais pas lu ^^)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :