• grands moments de solitude 33 (tome 2)

                                               Joyeux anniversaire !

     

             Certains sexagénaires méritent bien leur nom. Celui qui illumina mon bel été 2014 était un champion toutes catégories. Alors que la plupart de ses contemporains renâclent devant l’effort, il mettait tant de cœur à l’ouvrage qu’une nuit, le lit s’effondra, nous offrant le fou-rire de l’année (et quelques contusions en prime). 

             — Bigre, les vigoureux animaux ! s’ esclaffa l’auteur du forfait en contemplant les dégâts, le rouge au front.

             C’était la veille de mes 69 ans. Serge Gainsbourg aurait apprécié.

     

    « grands moments de solitude 32 (tome 2)grands moments de solitude 34 (tome 2) »

  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Juillet 2014 à 22:20
    Mélanie
    HA HA HA !
    2
    Mardi 15 Juillet 2014 à 00:41
    Annie GH
    Comme dans les films comiques !!!
    3
    Mardi 15 Juillet 2014 à 07:06
    Gudule
    Ben..
    4
    Mardi 15 Juillet 2014 à 09:15
    Tororo
    Je me demande si ça compte comme grand moment de solitude... ou alors de solitude à deux?
    5
    Mardi 15 Juillet 2014 à 09:25
    Gudule
    Certes, on casse rarement les lits en solitaire... disons "grand moment de consternation, alors !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Mardi 15 Juillet 2014 à 10:10
    Castor tillon
    ♥♥♥
    7
    Mardi 15 Juillet 2014 à 10:20
    Gudule
    itou
    8
    Mardi 29 Juillet 2014 à 13:46
    Pata
    Ah ben, y'en a qui font des barrages... Et d'autres qui pètent des lits !

    Chacun son rapport au bois hein !
    9
    Mardi 29 Juillet 2014 à 23:27
    Gudule
    Remarque, l'un peut servir à réparer l'autre... et réciproquement !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :