• grands moments de solitude 23 (tome 2)

                                                      La ménopause des nonnes

     

           En dépit de leur statut virginal, les religieuses, comme tout(e) un(e) chacun(e), sont victimes de la ménopause. Sœur Godelieve, professeur de flamand en quatrième latine, ne faisait pas exception à la règle ( !) Durant les cours, on la voyait de temps à autre devenir cramoisie, puis s’éventer avec son carnet de notes.

             — Ouvrez la fenêtre, je suis en chaleur ! s’écriait-elle alors.

             A l’évidence, certaines subtilités de la langue française lui échappaient, ce qui nous faisait glousser comme un troupeau de pintades. Jamais les cours de flamand n’ont été autant appréciés que cette année-là, à l’Institut Sainte Thérèse, pension pour jeunes filles catholiques.

     

    « grands moments de solitude 22 (tome 2)grands moments de solitude 24 (tome 2) »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Juillet 2014 à 23:13
    Castor tillon
    Quand on a un nom pareil, hein, soeur Godelieve. Ça veut dire "qui aime gode", non ? Pas étonnant que ça lui donne des vapeurs.
    2
    Vendredi 4 Juillet 2014 à 23:19
    Gudule
    Hou, la coquine !
    3
    Samedi 5 Juillet 2014 à 06:58
    Tororo
    Quand elles ont été bien sages sur Terre (au moins assez pour laisser de bons souvenirs à leurs petites élèves), les nonnes deviennent des fées?
    4
    Samedi 5 Juillet 2014 à 12:04
    Annie GH
    Dans les couvents, surtout quand ils sont fermés au public, les règles des nonnes tendent à se synchroniser… Étonnant, non ! C'était la minute de Madame Gyropède…
    5
    Samedi 5 Juillet 2014 à 12:30
    Castor tillon
    Exact, Annie. Petrol Kiwi en parle savamment ici :
    http://wizzz.telerama.fr/castortillon/blog/313011761
    6
    Samedi 5 Juillet 2014 à 15:30
    Gudule
    Excellent !
    7
    Lundi 7 Juillet 2014 à 00:09
    Annie GH
    Merci Castor pour cette brillante confirmation scientifique de ce que j'avançais comme hypothèse dans un récent colloque !!!
    8
    Lundi 7 Juillet 2014 à 00:11
    Gudule
    @ Tororo : j'en suis la meilleure preuve !
    9
    Mardi 22 Juillet 2014 à 11:49
    Pata
    Ah ben ça, une nonne confessant ses chaleurs à ses élèves, c'est pas commun !!

    Très drôle, je comprends que vous ayez pouffé :)))
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :