• GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 208

    La demoiselle à la fleur

     

           Au début de notre vie commune, Sylvain m’avait offert un cadeau ravissant :  un lampe en bronze 1920, représentant une longue jeune fille à la Mucha. D’un geste gracieux, elle brandissait une fleur en pâte de verre dans lequelle se trouvait l’ampoule. Durant des années, cette merveille orna ma table de chevet, puis un beau jour, elle tomba. La fleur se brisa, ainsi que la petite main porteuse de lumière. Dégoûtée, je la rangeai dans le carton des trucs à réparer.

             Le temps passa. Nous quittâmes Paris pour nous installer au village. Et on stocka le carton dans une grange qui, quelques mois plus tard, fut cambriolée.

             J’avais complètement zappé cet événement quand, dans un vide-grenier de la région, qu’aperçois-je, au milieu d’un tas de bric-à-brac ? Ma demoiselle de bronze. Estomaquée, je saute dessus, l’examine sous toutes les coutures... Aucun doute, c’est bien elle.

             — D’où ça vient ? demandai-je d’un air détaché à la grand-mère qui tient le stand.

             — Je n’en sais rien, répond-elle. Ce sont des affaires à mon fils.

             Vais-je faire un scandale ? Hurler que cette lampe m’appartient ? Qu’elle m’a été volée ? Exiger qu’on me la rende sur le champ ? Non, je n’oserais jamais. En plus, je n’ai aucune preuve...

             «  Cette pauvre femme n’y est sûrement pour rien, raisonnai-je en moi-même. Et si ça se trouve, son fils non plus. Il a peut-être récupéré tous ces objets sans en connaître la provenance. Qui sait à la suite de quelles péripéties ma lampe a échoué ici ? »

             Bref, je l’ai rachetée trois euros, après un bon quart d’heure de tractations. La grand-mère en voulait le double, mais elle a fini par céder. De mauvaise grâce, je précise.

             — À ce prix-là, c’est du vol, l’ai-je entendue grommeler en me rendant ma monnaie sur cinq.

    « ZOÉ BORBORYGMEZOÉ BORBORYGME »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 19 Septembre 2012 à 09:18
    Benoît Barvin
    "Oh Temps suspend ton vol"...
    2
    Mercredi 19 Septembre 2012 à 13:52
    Castor tillon
    C'est très vilain de marchander à ce prix-là un objet qui t'a été volé. Le cambriolage peine à nourrir son homme, à c't'heure. Tant que tu y étais, tu aurais dû demander à la dame des nouvelles du reste.
    Mon cousin habite une maison perdue au milieu des Cévennes, et il s'est fait piquer son enclume. Encore un coup d'un de ces maudits touristes qui ne savent plus que ramener de leurs treks.
    3
    Mercredi 19 Septembre 2012 à 13:56
    Castor tillon
    J'ai mis "touristes" au lieu de "randonneurs", zut. Ça m'a plombé mon effet.
    4
    Mercredi 19 Septembre 2012 à 16:22
    Castor tillon
    Voui, c'est un artiste. Il dessine, il fait de la musique, et surtout il bricole la ferraille, donc son enclume lui manque !
    Le mec qui l'a embarquée devait être sacrément balaise, parce la route est à 200m de la maison.
    5
    Mercredi 19 Septembre 2012 à 16:40
    Castor tillon
    Ou plus simplement, elle est dans la huche à pain ou le panier de linge sale. Quelquefois, on a un objet dans les mains, on le pose n'importe où, et après on dit qu'on nous l'a volé.
    6
    Mercredi 19 Septembre 2012 à 18:32
    Castor tillon
    Une vraie armoire normande aurait pété le hublot. Tu t'es fait rouler.
    7
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 00:26
    Castor tillon
    Peut-être ta lampe ressemblait-elle à celle-ci (qui est plus grande et compte trois fleurs) :

    http://nsm05.casimages.com/img/2012/09/20//12092012304914328910339196.jpg
    8
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Gudule
    Quéqu'chose comme ça, oui.
    9
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Gudule
    Ah non, avec touriste, ça marchait bien aussi !
    10
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Gudule
    Ceci dit, se faire piquer une enclume... C'est un poète, ton cousin !
    11
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Gudule
    Est-il sûr qu'on la lui a bien volée, cette enclume ? Qu'il ne lui a pas tout simplement poussé des ailes, afin qu'elle s'envole comme une libellule ? Parce que ça, c'est très courant, chez les enclumes. Surtout celles des artistes !
    12
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Gudule
    C'est courant, avec les enclumes. Avec les armoires normandes aussi. L'autre jour, j'en ai retrouvé une dans la machine à laver : je l'avais oubliée dans une poche. Elle a failli me péter le hublot !
    13
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Gudule
    Damned, j'en étais sûre ! L'antiquaire était un escroc !
    14
    Valentin L.
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Valentin L.
    Bonsoir,

    Je me permets de vous écrire via votre blog, n'ayant pas trouvé d'autre moyen, pour vous parler d'un projet.
    Il y a 5 ou 6 ans j'ai était "forcé" de lire la Bibliothécaire au collège. Dès les premières lignes j'ai était fasciné et tout de suite il est devenu MON livre préféré. Toujours j'ai cherché comment lui rendre même ne serait-ce qu'un minuscule hommage. Et il y a peu, cherchant un livre à adapter à l'écran (d'ordi, nous sommes cinéastes amateurs.. ou du Dimanche au bon vouloir!) il nous a semblait évidemment qu'il devait s'agir du votre !
    Voici la raison de ce (long) mot, je n'attends rien de votre part (je ne suis pas venu quémander) mais simplement vous annoncer nos projets futurs envers votre oeuvre et que nous teniez à vous tenir au courant des avancées de toutes cette joyeuse pagaille à venir !

    Valentin
    15
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Gudule
    @ Castor : c'était un peu le style, mais la mienne était (est, puisque je l'ai récupérée) beaucoup plus belle. (Il faudra que je la photographie un jour). La jeune fille est tendue vers le haut, un peu comme si elle rattrapait un ballon, tu vois? Et la fleur n'était pas une rose, mais une sorte de calice d'un bleu profond. En tout cas, merci de l'avoir recherchée sur le net... Tu as dû être documentaliste dans une vie antérieure !
    16
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Gudule
    @ Valentin : merci pour ton message. Tiens-moi au courant des progrès de ce projet. L'adaptation en image de nos petites idées est toujours un moment magique, pour un auteur. Et que cette adaptation soit "une joyeuse pagaille" d'amateur ou un travail professionnel n'y change pas grand chose !
    Bonne chance, donc, à toi et ton équipe. Et encore merci de m'avoir prévenue !
    17
    Valentin L.
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Valentin L.
    Merci pour votre réponse, déjà ! Et j'aurai voulu savoir s'il n'y avait pas un moyen plus "confidentiel" pour pouvoir vous faire lire à l'avenir le script et vous tenir informée ?

    Valentin
    18
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    gudule
    Il vous suffit ce cliquer sur "contact", écrit en tout petit au bas de cette page (en bleu) pour tomber directement sur ma boîte mail.
    19
    Valentin L.
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Valentin L.
    Effectivement ! Je deviens miro ! Merci :D
    20
    Costar Tiflette
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Costar Tiflette
    Aah! Là!!! J'étais sûr que mon enclume réapparaîtrait sur le net!!

    ...Cependant, pas de manière aussi poétique et drole.
    21
    Odomar
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Odomar
    Super, la chute !!

    Tu ne dis pas si la statue avait été réparée. Auquel cas, une réparation coûtant bien plus cher que ça, tu aurais dû lui donner plus que 6 euros !!! Je ne sais pas si c'est bien honnête, ce que tu as fait...
    22
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Gudule
    À Costar : oh, tu sais, les enclumes, ça finit toujours par vous retomber dessus, un jour ou l'autre. Même de façon poétique !

    A Odomar : que dalle, ouais ! Elle n'était pas réparée du tout, et dans l'état, elle ne vaut plus rien ! D'ailleurs, elle est dans mon grenier avec les trucs pourris...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :