• GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 203

    Spiritisme

             Sur le répertoire de mon portable, le nom de mon fils se trouve juste en-dessous de celui de mon ex-patron. Il fallait bien qu’un jour je me trompe de ligne.

             — Allo, mon chéri ?

             Voix stupéfaite :

             — Mais... qui êtes-vous ?

             — Ta mère, voyons ! Tu ne me reconnais pas ?

             Grand silence, puis mon correspondant raccroche.

             Réalisant ma méprise, je m’empresse d’en faire part à une amie qui le connaît bien. Mais au lieu de rigoler comme prévu, elle s’effare :

             — Oh, la gaffe !

             — Pourquoi ?

             — Sa mère est morte la semaine dernière...


    « ZOÉ BORBORYGMEZOÉ BORBORYGME »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Septembre 2012 à 09:56
    Benoît Barvin
    Ahahaha... Seul commentaire qui me vient car des moments de solitude de ce genre, on en a tous connus, rassure-toi.
    2
    Dimanche 9 Septembre 2012 à 11:33
    cali rezo
    ah oui là, là... vrai moment de grande solitude...
    3
    Dimanche 9 Septembre 2012 à 12:43
    Boulet
    Haha! Celle-là elle est dans la catégorie "championne du monde"!
    4
    Lundi 10 Septembre 2012 à 04:55
    Castor tillon
    Timing parfait, comme d'hab, le moment idéal pour se gourer de ligne. C'est notre chère Gudule qui nous concocte des Solitudes.
    5
    Lundi 10 Septembre 2012 à 12:00
    Castor tillon
    Aujourd'hui, on est là :
    http://a.gouge.free.fr/bohain%20photos/souvenirs/203%20Peugeot%20comp.jpg

    ... mais je suis sûr qu'on arrivera là :
    http://dayerses.com/data_images/posts/peugeot-403/peugeot-403-10.jpg

    ... et peut-être même là :
    http://cache.jalopnik.com/assets/images/12/2008/05/Peugeot_504_Nigeria.jpg
    6
    Lundi 10 Septembre 2012 à 12:21
    Castor tillon
    La solitude 203, chère Gudule ! C'est magnifique !!!
    7
    Lundi 10 Septembre 2012 à 12:29
    Castor tillon
    Voilà. Donc, il faut aller au moins jusqu'à la 504. Mais vu tes étonnantes dispositions pour la gaffe, je suis persuadé que ça ira bien au-delà, pour le plus grand bonheur des lecteurs de ce blog.
    8
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 08:53
    Audrey Françaix
    Héhé ! Je suis ravie :) De bon matin, je découvre ton blog et donc... plus de 200 grands moments de solitude à déguster ! J'en ai de la chance, aujourd'hui : je devrais faire un loto, tiens ! Le truc c'est que comme d'hab', c'est tellement bien écrit qu'il est impossible de décrocher. Et là, faudrait quand même que je file à la douche... histoire aussi d'en garder un peu pour demain ;)
    9
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 20:07
    Audrey
    En plus, je diffuse, et je fais des adeptes. Comment résister à l'addiction du "blablatage" quand c'est si joliment blablaté ? ! ;)
    10
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Gudule
    Ouaip... Le truc glacé, quoi.
    11
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Gudule
    Oh, toi, je te sens venir !
    12
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Gudule
    Euh... je ne suis plus très bien le raisonnement, là...
    13
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Gudule
    Hou là là, j'y étais pas du tout... Magnifique comme une Pigeot, tu veux dire ?
    14
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Gudule
    Pour l'instant, j'en ai encore quatre en rab. Après... je sais pas. Faudra que je torde ma mémoire comme une vieille serpillière pour tenter d'en extraire encore quelques souvenirs, mais elle commence à être foutrement sèche. En même temps, ça me ferait mal d'arrêter cette rubrique qui permis de connaître (ou de retrouver quotidiennement) de si précieux amis !
    15
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    gudule
    Wahou, Audrey, quel adorable commentaire ! Moi aussi, c'est mon jour de chance ! Un petit message comme ça, de bon matin, c'est un coup à passer une bonne journée !
    16
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:42
    Gudule
    Hélas, là, je viens de poster la 214ème Solitude, et je crains bien que ce ne soit l'avant-dernière. Les fouilles, qui consistaient à passer ma vie au tamis pour en extraire ces anecdotes, tirent à leur fin. Le filon est épuisé, en quelque sorte... Par quoi les remplacer ? je l'ignore. Il y a bien ce feuilleton farfelu (Zoé Borborygme) mais c'est un pis aller. Va-t-il falloir me résoudre à abandonner mon rendez-vous quotidien avec les lecteurs de mon blog ? Ce serait la mort dans l'âme...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :