• GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 172

    L’ultime vengeance

      Force m’est de l’avouer, à ma grand honte : je vous ai menti. Ce n’était pas entièrement ma faute. Durant quelques jours, j’ai cru en toute bonne foi — et Phiphi également — que Brigand était mort. Or, il ne l’était point, enfin, pas tout à fait. Une amputation lui sauva la vie, de sorte qu’il nous revint, deux semaines plus tard, avec une patte en moins.

             La rue de la Peur ayant, durant ce laps de temps, perdu son aura maléfique, Phiphi la parcourait d’un petit pas guilleret quand je le vis brusquement faire volte-face et revenir vers moi, rampant et la queue basse.

             Brigand était couché à sa place habituelle.

             En apercevant son souffre-douleur, le molosse, par réflexe, se leva pour le courser. Mais c’était compter sans son handicap. Après deux ou trois boitillements pathétiques, il se laissa retomber lourdement sur le sol. Surpris, Philémon pencha la tête de côté, dressa l’oreille... puis, tel David outrageant Goliath terrassé, il lui pissa dessus.

             J’ai débaptisé la rue de la Peur. Elle s’appelle maintenant « rue du Chien qui pisse ». Nous l’empruntons chaque jour, Phiphi et moi, la tête haute et le cœur léger. Ainsi meurent les mythes.   

    Une facétie de Phiphi, par Olivier Ka

    « ZOÉ BORBORYGMEZOÉ BORBORYGME »

  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Juillet 2012 à 08:06
    Benoît Barvin
    "La rue du chien qui pisse" est pas mal non plus... Quant à Olivier et son chien marqueur d'empreintes dans le ciment encore frais, ça l'est, frais, justement, et cela agrémente votre rubrique, Chère Soeur. C'est fou comme Olivier a peu changé... Comment fait-il? Passe-t-il, lui, par un couloir qui fige le temps dans une de vos ruelles villageoises?
    2
    Lundi 9 Juillet 2012 à 10:00
    Tororo
    "Les Facéties de Philémon", ça c'est un joli titre... et si ça devenait une rubrique régulière?
    3
    Lundi 9 Juillet 2012 à 13:30
    Crayon d'bois
    David pissant sur Goliath ? En quel musée admire-t-on le tableau représentant la scène ?
    Pauvre Jésus ! Le jour où vous réécrirez la Bible, que subira-t-il ?
    4
    Lundi 9 Juillet 2012 à 13:52
    Castor tillon
    Après le mensonge, une histoire de science-miction. Mais où Gudule s'arrêtera-t-elle ?
    @ Olivier : laisse béton.
    @ Phiphi : t'es mon héros !
    5
    Lundi 9 Juillet 2012 à 22:20
    Crayon d'bois
    Votre ami qui a pastiché la Bible, était-ce Cavanna ? Parce que, si c'est lui, j'ai aussi beaucoup aimé sa version des deux testaments (entre autres).
    6
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 19:51
    Castor tillon
    Pierre Devaux a bien écrit la bible en argot. Le préfacier le chambre d'ailleurs avec ça : la langue Devaux, c'est trop bon !
    7
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:44
    gudule
    Mais... vous avez mille fois raison, cher frère. Grâce à vous, mes yeux viennent de se déciller. "Rue du chien qui pisse", c'est mille fois mieux. Je sens que je vais la débaptiser une fois de plus, moi, cette rue...
    8
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:44
    Gudule
    Effectivement, Tororo... Mais je ne pourrai pas me calquer sur le réel, parce que notre Philémon a beau faire plein de conneries, une par jour, ça fait vraiment beaucoup ! Ceci dit, ce serait très amusant en livre pour enfant. A réfléchir ! (et merci pour la suggestion).
    9
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:44
    Gudule
    Hi hi, un de mes amis l'a fait, c'était à hurler de rire !
    Quant à pisser sur Goliath... à la place de David, c'est ce que j'aurais fait, alors bon... S'il était bien élevé, ce jeune homme, c'est vraiment pas ma faute !
    10
    Nadege
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:44
    Nadege
    Je ne me rappelle pas si vous nous avez dit s'il s'agissait d'une amputation d'une patte avant ou arrière. Si c'est une patte arrière faites très attention car s'il arrive à surmonter le choc de son amputation, il devrait pouvoir se remettre à courir presque aussi vite.

    J'ai eu une chienne qui suite à plusieurs déchirures musculaires d'une patte postérieure avait appris à compenser et courait à une vitesse incroyable sur 3 pattes.
    11
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:44
    gudule
    Non, c'est la patte avant droite. Et comme le chien n'est plus tout jeune (12 ans, comme Phiphi), l'inactivité forcée l'a fait beaucoup grossir. Du coup, il est vraiment maladroit sur ses trois pattes. J'en suis désolée pour lui, mais... mon Philémon n'a plus peur !
    12
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:44
    gudule
    @ Castor : ô magie des jeux de mots ! Olivier va bien rire et Phiphi sera ravi !
    13
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:44
    Gudule
    Ceci est une annonce officielle. Conformément à l'excellente suggestion de Benoît Barvin, j'ai débaptisé la rue du Chien à trois pattes. Elle s'appelle à présent, solennellement, rue du Chien qui pisse.
    14
    Nadege
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:44
    Nadege
    Tant mieux pour Phiphi.

    Si je puis me permettre une dernière question, savez-vous pourquoi ce pauvre chien a du être amputé d'une patte ?
    15
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:44
    gudule
    Il semblerait qu'il ait attrapé un cancer à la patte, il y a déjà quelques années. Il a été opéré à plusieurs reprises, mais la déformation revenait chaque fois. Là, elle était telle qu'il a fallu lui retire l'épaule également.Tout le monde a conseillé à sa maîtresse, une vieille dame veuve depuis un an, de le faire piquer (d'où ma confusion), mais a elle a préféré l'amputation.
    16
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:44
    Gudule
    Cavanna, bien sûr ! J'ai également un autre copain, Jean-Luc Matthieu, qui, lui, a écrit une version érotique de l'Evangile assez exceptionnelle. Les grands textes fondateurs se prêtent assez à ce genre d'exercice sacrilège et éminemment rigolo ! C'est sain et libérateur, je trouve.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :