• GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 147

    Tintin

      Mon père étant ami et collaborateur d’Hergé, nous possédions la totalité de ses albums — en particulier ceux en noir et blanc, datant des années 30/40. Ils étaient tous agrémentés d’une dédicace et d’un petit dessin original. Si cela leur conférait une valeur certaine, je n’en avais pas conscience. Papa non plus, sans doute, puisqu’il m’en laissait l’usage exclusif. C’étaient « mes » tintins, au même titre que « mes » bécassines, « mes » spirous, « mes » mickeys, « mes » semaines de Suzette.

             En grandissant, je me découvris une véritable passion pour la lecture, et délaissai les BD au profit de « vrais » livres. Je dévorai tous ceux qui étaient à la maison avant de me tourner vers une mine intarissable : la bouquinerie de madame Delcourt.

             Toute mes économies y passèrent. Mais que représentaient-elles, face à l’immensité de mon désir ? Il m’en aurait fallu cent fois, mille fois plus pour combler ma fringale de lecture... Me vint alors une idée lumineuse : si je proposais un échange à madame Delcourt ? Mes tintins contre des romans.

             Ni une ni deux, je les fourrai dans mon cartable et les lui apportai. Elle les feuilleta d’un air critique.

             — Ils ne sont pas en très bon état, remarqua-t-elle. Et puis, ils sont dédicacés. C’est difficile à vendre...

             — On n’a qu’à arracher les pages !

             Joignant le geste à la parole, je saisis l’un des feuillets litigieux, mais elle m’arrêta dans mon élan.

             — Inutile de les abîmer, je n’en veux pas.

             Très déçue, je remballai mes albums et retournai chez moi, la rage au cœur.

             «  Quelles vieilles merdes ! » pensai-je, en les re-fourrant pêle-mêle sous mon lit. 

             Aujourd’hui, ils valent une fortune. 

    dédicace Hergé 1945

    « ZOÉ BORBORYGMEZOÉ BORBORYGME »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 18 Mai 2012 à 07:42
    Benoît Barvin
    Ah, je me disais aussi, une Révérée Soeur Belge qui ne nous a pas encore parlé de Tintin et qui n'en posséderait aucun... Maintenant que vous avez avoué que vos lectures n'ont pas été que Saintes, Chère Soeur, éclairez-nous un peu sur ce père, "ami" d'Hergé... On veut tout savoir. Quant à la dédicace, c'est vrai que ça fait sale, sur une bd ou un livre. Généralement, je décline avec délicatesse quand un auteur veut parapher un livre que je viens d'acheter. Surtout quand il me le dédie, ce "sale menteur", alors qu'il l'a d'abord écrit pour lui! Ahaha, à Moi, on ne la fait pas, non mais!
    2
    Vendredi 18 Mai 2012 à 08:08
    Tororo
    - Mille milliards de tonnerres de Brest, moussaillonne, elle s'appelait vraiment Delcourt, la chiffonnière, ou c'est encore une de vos calembredaines?
    - Voyons, Capitaine, n'insistez pas, c'est une question indiscrète.
    - En Crète? Pas le moins du monde, je vous assure que mon pendule indique que cette bouquiniste était nettement à l'Ouest.
    3
    Vendredi 18 Mai 2012 à 08:19
    Benoît Barvin
    @ Tororo, encore, encore!
    4
    Samedi 19 Mai 2012 à 04:33
    Castor tillon
    Des véritables trésors pour collectionneurs. J'ai eu des centaines de bd chez moi, mais un seul Tintin : "le temple du soleil". Je n'ai jamais vraiment accroché.
    Ah si, j'ai eu droit à ce petit hommage du wizzzeur Ryko26 :
    http://www.elisa-paule.fr/Ryko/Corresp-02-12/CastorFier.jpg
    5
    Samedi 19 Mai 2012 à 15:03
    Martine27
    Ouf, il était moins une !
    6
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:46
    gudule
    @ Benoït : papa et Hergé avaient été scouts ensemble, puis, après la guerre, papa est devenu son conseiller technique. Il est le créateur, entre autres, de la Licorne. Il a également fait partie de la première équipe du journal Tintin. Tout cela est raconté par mon père lui-même dans les numéros 10 et 11 de la revue "Papiers nickelés".
    @ Tororo : oh oui, encore, encore, encore !
    7
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:46
    gudule
    @ Benoît : http://www.makassar-diffusion.com/?path=/cat/magazines/PAPIERS
    8
    gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:46
    gudule
    Pour un non-lecteur de Tintin, être le Castor fier, quelle classe !
    9
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:46
    Gudule
    Tu parle ! Quand j'ai raconté ça à mes enfants, ils se sont arraché les cheveux !
    10
    Odomar
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:46
    Odomar
    C'est le pire récit d'horreur que j'aie jamais lu. Quand tu te mets à arracher les pages, j'ai commencé à vomir...

    Et où sont-ils maintenant, ces vieux Tintins ?
    11
    Gudule
    Vendredi 29 Août 2014 à 13:46
    Gudule
    Je savais que tu souffrirais ! Je le savais, je le savais ! Les Tintin sont aujourd'hui chez mon frère aîné qui y tient comme à la prunelle de ses yeux, et tout le reste de la famille les lui envie.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :